Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

COUP DE GUEULE DE JACQUES MELLICK.

13 Décembre 2016 , Rédigé par le journaliste

Jacques Mellick, Jean-Marc Dendievel et Isabelle Guilleman ont quitté la séance, fâchés de ne pas être invités aux manifestations de la ville.
 

Le dernier conseil municipal de l’année a démarré avec un coup d’éclat, ce mardi. Jacques Mellick et ses alliés ont quitté la salle pour marquer leur désapprobation, disant ne pas être invités aux manifestations municipales. Des riverains de la rue du Rabat refusent, eux, de la quitter. La trêve des confiseurs n’est pas d’actualité dans la vie politique béthunoise.

Jacques Mellick, Jean-Marc Dendievel et Isabelle Guilleman ont quitté la séance, fâchés de ne pas être invités aux manifestations de la ville.

 »C’est une conception rabougrie de la démocratie. Nous voulons alerter la population et nous ne pouvons pas en rester là.  », le Noël du CCAS. «  comble du comble  », la soirée des bénévoles et «  où des maires des communes voisines ont été invités  » Il cite le repas des commerçants, la Saint-Éloi du personnel «  Depuis trois ans, on vous demande d’inviter l’opposition qui représentait 66 % des voix aux dernières élections aux manifestations organisées par la ville. Souvent, nous ne recevons pas les invitations.Olivier Gacquerre a eu du mal à démarrer le dernier conseil municipal de l’année, ce mardi soir. Jacques Mellick a d’abord expliqué pourquoi il quitte la séance avec ses deux colistiers, Jean-Marc Dendievel et Isabelle Guilleman.  

  

Le reste que des détails...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article