Tout le monde ne risque pas vraiment de bien rigoler !!! Enfin surtout 1, vous savez un grand .....

 

Une année électorale cruciale et à double sens pour André Flajolet

 
Et si la politique nationale était source d’autres satisfactions pour le maire ? « Dans des temps anciens et révolus, mon positionnement en faveur de François Fillon me valut un regard condescendant mais la mauvaise carte d’hier est devenue un atout maître aujourd’hui (…). En participant à la finalisation du projet présidentiel dans mes domaines d’expertise, il n’est pas interdit de penser que je serai appelé, si François Fillon et son équipe stratégique le veulent, et si le peuple de la circonscription le souhaite, à écrire avec d’autres les textes législatifs de demain. » Et André Flajolet de préciser que « la forme exacte de ma collaboration sera arrêtée la semaine prochaine et proposée si nécessaire à la validation de nos instances le 14 janvier. »

Et si cette cérémonie avait été la dernière d’André Flajolet en qualité de maire ? S’il devenait député (comme il l’espère) ou sénateur, il serait atteint par le cumul des mandats, et passerait la main. À qui ? Ceux qui ont été attentifs à l’intégralité des propos du maire ont eu une petite indication.

 

 

 

 

Retour à l'accueil