Cette mesure fiscale représenterait 10 milliards d'euros sur le prochain quinquennat.

"Je présenterai prochainement une autre mesure de réduction d'impôt, pour environ 10 milliards d'euros et qui sera mise en oeuvre au début du quinquennat, en direction des classes populaires et des classes moyennes", il dévoile son programme économique ce vendredi matin. Mais le candidat d'En Marche n'a finalement pas attendu pour donner des détails.

 
 

    Sur le plateau de BFMTV, Emmanuel Macron a en effet annoncé son souhait d'exonérer de taxe d'habitation 80% des "ménages modestes et de classe moyenne", qualifiant cet impôt "d'injuste". "L'impôt qui est le plus injuste, ce n'est pas l'impôt sur le revenu".