L’abandon de l’écotaxe a été vivement critiquée mercredi par la Cour des comptes, qui dénonce, dans son rapport annuel, un «échec de politique publique» et une «décision sans base contractuelle» qui coûtera à l’État près d’un milliard d’euros rien qu’en indemnisations.

«L’abandon de l’écotaxe poids lourds constitue un échec de politique publique dont les conséquences sont probablement très durables», déplorent les Sages de la rue Cambon dans leur rapport annuel publié mercredi.

«Coûteux pour les finances publiques et dommageable pour la cohérence de la politique des transports et son financement, l’abandon de l’écotaxe poids lourds constitue un gâchis», continue la Cour des Comptes.

Charente Poitou, Charente Poitou, ça rentre partout, tous en chœur !!!