Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

C’est officiel : François Fillon n’en a plus rien à foutre.

4 Mars 2017 , Rédigé par le journaliste

C’est officiel : François Fillon n’en a plus rien à foutre.


D’ailleurs, c’est toute la campagne française qui est entrée dans cette nouvelle ère qu’on appellera « l’ère du rien à foutre ».

Macron : « On est le 1er mars, je n’ai pas donné mon programme, rien à foutre ! Votez pour moi. »

Mélenchon et Hamon : « On est les mêmes, on n’a aucune chance de gagner chacun dans notre coin. Mais rien à foutre ! Votez pour nous. »

Le Pen : « J’ai deux enquêtes sur le feu : une sur le financement des campagnes de mon parti, et la police qui m’a convoquée dans une affaire d’emplois fictifs mais je n’y suis pas allée… Rien à foutre ! Votez pour moi. »

Fillon : « Rien à foutre de ce que j’ai dit sur TF1 devant des millions de Français sur le fait d'être mis en examen. Votez pour moi. »

Mais qu’est-ce qu’on a fait pour mériter ça ?

Qu’est-ce que la France a fait pour mériter des candidats comme ça ?

Qu’est-ce qu’on a fait pour avoir une campagne aussi pourrie que ça ?

Après une période noire pour la France, traumatisée par des attentats monstrueux à Paris, à Nice, on pensait qu’ils seraient à la hauteur… À la hauteur de ce qu’on a vécu.

On s’était trompés. Rien à foutre. Ils n’en ont rien à foutre.

Bienvenue dans l’ère du rien à  foutre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

jean pierre 06/03/2017 15:30

Et nous on n'en a rien à cirer des avatars de Fillon...Parlons des projets des uns et des autres! Il ya ceux qui veulent continuer ou aggraver les politiques libérales des 20 dernières années, celle qui veut nous enfermer derrière des frontières en distillant la haine à chaque prise de parole, qui foule aux pieds la justice...Il y a celui qui est ailleurs en marche vers on ne sait pas trop quoi. Il y a aussi les petits à qui on ne donne pas droit de cité à la télé ou dans les médias.
Puis il y a les deux de gauche qui devraient s'entendre dans notre intérêt mais hélas ne l'ont toujours pas fait ...