Démolition de la halle SERNAM : les 450 places de parking attendues

 

Avec la démolition des deux entrepôts inoccupés à quelques mètres de la gare et d’une maison délabrée, les automobilistes qui prennent le train à Béthune vont apprécier.

 

 

 

C’est déjà en partie le cas ! La première étape de cette opération à tiroirs vient de s’achever. L’espace libéré par la démolition de l’entrepôt frigorifique Saint-Hubert permet à 250 véhicules de stationner gratuitement. La capacité de ce parking « pôle Gare » sera doublée. Il est calibré pour accueillir 450 véhicules, sur une surface de 1,7 ha.

 

 

IMG_0281 (2)

 

Deux mois de retard

Initialement, le chantier devait durer six mois, de septembre 2016 à février 2017. Mais la découverte d’amiante dans des espaces recouverts par la végétation a contraint l’Établissement public foncier, en charge de la maîtrise d’ouvrage pour le compte de la ville de Béthune, à modifier son mode opératoire initial. La coupe des arbustes et broussailles s’est faite à la main et non pas de façon mécanique.

 

Construction du cinéma en septembre 2017

Charge ensuite à la collectivité d’aménager ce parking dont la première raison d’être est d’absorber les places qui disparaîtront avec la construction du cinéma. Ce chantier devait débuter en décembre 2016. Mardi, en conseil municipal, le maire Olivier Gacquerre a annoncé la pose de la première pierre du cinéma en septembre 2017. À suivre..

Enfin si on ne trouve pas de vestiges romains sous le sol, le cinéma a des chances de voir le jour en 2019 (pas une coïncidence), presque 10 ans de retard quand même !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Retour à l'accueil