François Fillon sur France 2 le 5 mars 2017.
 

Questionné sur les défections de son camp sur France 2 dimanche soir, François Fillon a par trois fois expliqué à Laurent Delahousse qu’il n’était pas autiste.

 

« Je ne suis pas autiste, je vois bien les difficultés. J’entends bien les critiques. Je ne suis pas jusqu’au-boutiste, pas enfermé dans une certitude mais il y a une chose que je constate c’est qu’il n’y a pas d’alternative », déclare-t-il en début d’interview.
« Il faut que je rassemble ma famille. C’est là évidemment que je vous dis que je ne suis pas autiste », ajoute-il un peu plus tard. « Je ne suis pas du tout enfermé, je ne suis pas du tout autiste », conclu enfin le candidat à la Présidentielle.

Fillon a-t-il inventé l'annonce du suicide de sa femme par une chaîne de télé ???