Tartuffe est en mairie de Béthune.

 

Il va le faire, il va oser le faire,  la Place François Mitterrand va être débaptisée, le buste de notre Président de la République Française de 1981 à 1995 va être déplacé de l’autre côté de la voie ferrée. A l’instar des maires du Front National ou du maire de Béziers qui ont débaptisé chez eux les Rue du 19 mars 1962, à l’instar du maire LR deVillejuif qui a tenté de débaptiser le square Georges Marchais, la droite béthunoise rejette l’image de François Mitterrand.

Au moment où chacun rappelle qu’il faut rassembler les Français, un maire élu par 21% de ses concitoyens  inscrits sur les listes électorales aux municipales 2014 a décidé de soustraire ce symbole fort de la République aux yeux des Béthunois. Le fameux « Couvrez ce sein que je ne saurais voir » du Tartuffe de Molière devient pour Olivier Gacquerre : Cachez ce buste qui m’indispose.  

Monsieur le maire, vous nous aviez affirmé dans une réunion publique, salle Hautecoeur, que vous ne le feriez pas, vous le faites, monsieur le maire, vous êtes un menteur. C’est de l’imposture, de la tartuffade. Le maire qui se targuait de faire de la politique autrement agit comme un vieux politicard

Monsieur le maire, c’est sans doute valorisant de rouler des épaules, c’est sans doute valorisant de montrer que vous avez tous les pouvoirs, mais ce n’est pas une gloire que de méprisevos oppositions. Votre attitude est vile et méprisable, mais peut-être allez-vous réussir à rassembler la gauche à Béthune contre vous. Unie, elle vous écrasera en 2020.

Retour à l'accueil