Il reste peu de jours avant que « Ange Gabriel » ne s’en aille.

Depuis le 1er mai, cette péniche abrite, dans une indifférence absolue, le festival intitulé « Lettres Nomades ».

Si votre disponibilité n’a pas permis de vous y rendre, la municipalité a cependant pensé à vous. Le « Palmyr » épave emblématique du quartier de Catorive (qui n’a rien à voir avec un restaurant), est à votre disposition tout au long de l’année et abrite rats, matelas, bouteilles...

Ouvrez l’œil ! La berge est envahie de ronces (ce qui fait pester les pêcheurs).

Cela fait sans doute partie de l’ambitieux projet de la municipalité dans le cadre des 3 E dont celui de l’Embellissement !!!

Retour à l'accueil