Sur son Facebook le Maire de Béthune prend les béthunois pour des gogos quand il attaque Macron pour la diminution prévue des dotations de l'Etat.

Il a raison mais l'honnêteté intellectuelle ne lui permet pas de dire cela.

Moi qui ait appelé à voter Mélenchon et qui s'est abstenu au 2eme tour de la présidentielle je ne vais pas défendre Macron. Mais en déclarant cela le maire de Béthune nous insulte en nous prenant pour des cons.

On va lui rafraîchir la mémoire et ça va pas être triste.

Avec son parti de droite l'UDI il a fait campagne pour le candidat le plus à droite F.Fillon pour l'élection présidentielle. Que disait sur les finances des collectivités locales?

Tout simplement qu'il fallait réduire les dépenses des collectivités locales du plus du double de ce que veut faire Macron et en plus Fillon réduisait le nombre des fonctionnaires territoriaux d'une manière incroyable.

Or qui à Béthune soutenaient Fillon et son programme de réduction à la hache des dépenses publiques de l'Etat et des collectivités locales ?

Réponse simple : Guacquerre et son 1er adjoint Gibson connu comme soutien du député Les Républicains du Touquet Fasquelle connu pour ses idées de droite extrême.

Si Fillon avait été élu la purge pour Béthune aurait été dramatique. Et qui voulait cela le maire de Béthune et Gibson.

En plus à l'élection législative il a fait rebelote en appelant à voter pour son acolyte Gibson au lieu d'aider son adjointe Mme Depretz qui malgré Guacquerre a été élue députée.

Guacquerre voulait assassiner les finances de Béthune avec son candidat Fillon.

Alors ne soyons pas bête Guacquerre nous prend pour des idiots.

Il veut faire de la politique autrement mais il fait de la politique comme sous la IV République où les élus disaient le contraire de ce qu'ils avaient voté ou soutenu.

Monsieur Guacquerre vous n'êtes malgré votre âge qu'un vieux politicard.


Pierre Couturier

Retour à l'accueil