La politique est en profonde révolution à Béthune, comme dans le pays

 

Pour plaire au peuple il fallait jadis « du pain et des jeux »

Suite aux contraintes budgétaires à Béthune on diminue le pain mais on multiplie les fêtes, ça c’est de la réforme.

Pour éviter de ramasser les feuilles, on abat les arbres.

Pour finir le mois, on vend les bijoux de notre patrimoine comme Beaulaincourt. On donne à l’agglo. la piscine, le conservatoire de danse, le satellite, on essaye même toujours de larguer le golf au privé et à l’agglo. le beffroi et même la toute dernière Quinty.

 

Pour faire rentrer de l’argent on solde même la dette, Verquigneul avait une dette évaluée à 6 millions d’euro, on conclut l’affaire pour 1 million mais promis, juré, on reste copains.


 

 

C’est la rentréeC’est la rentrée

On retarde les dépenses, on reporte de trimestre en trimestre les travaux du cinéma

Pour éviter le monde dans les couloirs de la mairie, le bureau de recrutement a été transféré dans le local de l’association Béthune Notre Ville, le bureau des plaintes aussi. C’est le trésorier de l’asso. qui y est chargé de la « permanence » municipale.

Et puis on communique, on s’ébaubit devant les travaux du bus à très ,très haut niveau de service qui ne nous coûtent rien, on rereredit qu’à Testut, ça avance et que pour Mondi-Pack, on ne va pas tarder à engager une profonde réflexion, que le beffroi sera bientôt réparé, qu’on va finir l’agrandissement de la salle Louchart et qu’on va, mais seulement peut-être, trouver un promoteur pour l’ancien Lycée de Filles.

On nous reparlera bientôt de la grande salle culturelle de la Rue de Lille ou d’un contact sérieux pour la construction d’un hôtel mais chut on ne vous dira pas où...

Ah, oui, j’oubliais, est programmée pour très bientôt une réorganisation de la réorganisation du personnel avec l’embauche probable de cadres performants rendue possible grâce à de vraies économies réalisées dans les dépenses de fonctionnement.

Et surtout on vous expliquera que, bien entendu, votre taxe d’habitation est en forte augmentation mais que la colonne Béthune est en baisse..

Ah oui, le jardin public sera bientôt fermé pour travaux, enfin pour abattage d’arbres (bin oui, vous savez, on se répète, pour avoir moins de feuilles à ramasser…..)

 

JMarc Dendiével

Retour à l'accueil