Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

Invitation.

30 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

Le grand jour !!! inauguration ce jour du marché de Noël 2013, élections obligent, on va vous en mettre plein la vue...

 

inauguration.jpg

Une question quand même, pourquoi la grande roue est tout petite ? Le maire responsable des fêtes cérémonies et arroseurs de chrysanthèmes dans le sud ouest (ben, oui!! il ne fait que ça!!!) était il complexé devant la grandeur d'une grande roue normale ???

 

Pour revenir à l'invitation tous les béthunois du peuple sont invités place du 4 septembre, à la fin, pour champagne, petits fours et achats de voix divers

Lire la suite

Bravo, la police va devoir recruter des policiers de trottoirs

30 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

 

 

Ils sont les représentants du peuple.

Cherchez l'erreur...

 prostituer-deux-sur-trois.jpg

Deux Français sur trois opposés à la pénalisation des clients de prostitués

Selon un sondage, les hommes sont plus nombreux que les femmes, qui restent tout de même majoritairement défavorables à la pénalisation des clients, à adopter cette position.

Deux Français sur trois (68%) sont opposés à la condamnation judiciaire des clients de prostitués, selon un sondage CSA pour BFMTV diffusé mercredi. Seulement 32% des personnes interrogées se disent «plutôt favorables» (23%) ou «tout à fait favorables» (9%) à la condamnation par la justice des clients de prostitués. A l’inverse, 29% y sont «tout à fait défavorables», et 39% «plutôt défavorables».

 

Le texte visant à renforcer la lutte contre «le système prostitutionnel» était discuté ce vendredi à l'Assemblée nationale. L'article sur la pénalisation des clients a été adopté.

Dans la rue, dans le froid, les positions étaient claires ce vendredi midi. D’un côté de l’Assemblée nationale, les abolitionnistes, Osez le Féminisme, le Nid, des Femen, une cinquantaine de personnes au total venus soutenir le projet de loi. De l’autre, les antis, menés par le Strass, deux fois plus. A l’intérieur de l’Assemblée nationale, dans l’hémicycle, pour cette première journée d’examen de la proposition de loi sur le «renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel», les positions étaient bien moins claires.

En partie parce que la salle était au trois-quarts vide. Une vingtaine de députés seulement étaient présents, à la mi-journée, pour écouter Najat Vallaud-Belkacem et la députée Maud Olivier, rapporteuse du texte. Un peu plus à la reprise de la séance. Signe que l’on est vendredi et que les parlementaires sont rentrés dans leurs circonscriptions. Signe aussi que la proposition de loi met mal à l’aise et que beaucoup préfèrent éviter le sujet. Peut-être pour certains parce que, comme l’a admis Jean-Louis Borloo, «au fond du fond, je ne sais pas quelle est la bonne décision».

 

 

Lire la suite

QUO VADIS non la Voix du Nord

29 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

quo-vadis-agenda-2014-predident.jpg 

La quête au ministère de la Santé

 

Le mercredi 11 décembre, le député-maire Stéphane Saint-André et son adjoint chargé de l'hôpital, Yvon Bultel, ont rendez-vous avec Marisol Touraine. Ils se rendent au ministère de la Santé dans l'espoir d'en ramener 4 millions d'euros pour le budget du centre hospitalier.

La Voix du Nord

 

Pourquoi ce brutal besoin d’informer ???

Que fait il le 10 décembre.

Bonne nouvelle, si vous voulez savoir ou se planque votre « Dépité intéri..maire », regardez la Voix du Nord, il faut vraiment être à la botte pour publier des annonces comme celle la, à la limite s’il avait obtenu 4 millions pour l’hôpital, s’était une bonne nouvelle, mais la ???

Dernière petite question : à quelle heure ???

Lire la suite

Le PRG et son client le PS vont ils tomber sous le coup de la nouvelle loi contre la prostitution.

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

prostituer.jpg

 

 

Nous voilà donc à 2 doigts de l’heure du choix du Parti Socialiste pour les municipales.

 

Paris choisira t’il ses militants fidèles, quelquefois depuis longtemps, ou  cédera t’il aux charmes monnayés du PRG.

 

Car enfin quand même au moment où notre Parlement amuse le peuple avec des votes sur la prostitution au lieu par exemple, d’activer les lois sur la limitation des tarifs bancaires, on ne peut que sourire et faire l’amalgame.

 

Prenons donc notre PRG de dépité-interi...maire comme exemple. Elu à l ‘Assemblée Nationale, parce que choisi comme candidat représentant le Parti Socialiste, élu à l’Assemblée Nationale pour partie avec l’argent du Parti Socialiste (souvenons-nous de ces centaines d’affiches  placardées partout où il figurait joue contre joue avec François Hollande) il se précipite pour siéger en dehors de ce Parti et participer à la fondation du RRDP, groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (entrez, entrez et que le dernier ferme la porte) Il faut être 15 pour former un groupe, ils sont 15, amalgame de PRG de socialistes dissidents et d’autres élus de groupuscules. Les députés sont obligés de verser une partie de leurs émoluments, salaires, indemnités, je ne sais trop comment les appeler, à leur groupe. Aucun retour sur investissement donc pour le Parti Socialiste, cocufié en quelque sorte.

iMPOSTURE-copie-1.jpg

Mieux encore, ce groupe vote ou ne vote pas les textes du gouvernement. Mieux encore il joue de ses votes pour obtenir des  avantages, postes de ministres par exemple, ou hélas , soutien pour les municipales.

 

 

Oui, le PRG monnaye ses charmes et le client PS risque bien d’être mis à l’amende.

Lire la suite

Quel poids pour Béthune ???

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

Quel poids pour Béthune dans le SIVOM ?

«Je ne lâche rien», s'était exclamé Stéphane Saint-André à propos de la tarification sociale de l'eau qu'il réclame en vain au SIVOM(notre édition de samedi).

Une déclaration qui sur la balance de Jean-Marc Dendievel, secrétaire de la section socialiste,

cop

«vaut son pesant de cacahuètes.» «Saint-André a voulu, semble-t-il, faire appliquer un tarif social de l'eau par le SIVOM mais il n'a pas réussi. Les maires du secteur ne l'ont pas suivi. Béthune aurait-elle tant perdu de son influence que même au SIVOM elle n'arrive plus à se faire entendre? Quelle audience! Quel talent! Le poids politique de notre maire serait-il proportionnel au poids du PRG à l'échelon national?», ironise son

partenaire socialiste qui embraye sur la campagne électorale: «Hier, il met en valeur des réalisations, modernisées certes, mais que Jacques Mellick avait faites en 1990.

Aujourd'hui il met en valeur des réalisations qu'il n'a pas réussi à faire. Nous les ferons si nous revenons à la mairie parce qu'unis nous serons forts.»

 

La Voix du Nord

Lire la suite

L'économiste socialiste Pierre Larrouturou lance son parti

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

3521483_7_d0pierre-larrouturou-pendant-l-universite_8ca8ed8.jpg

Le Monde.fr | 28.11.2013

 

 

Membre du bureau national du PS, l'économiste Pierre Larrouturou doit annoncer, jeudi 28 novembre, le lancement d'un nouveau parti, intitulé Nouvelle Donne – en référence au New Deal du président américain Roosevelt –, selon Le Parisien etLe Nouvel ObservateurDans un entretien au Parisien, il explique cette initiative par le devoir de lutter contre le chômage, et affirme vouloir présenter des listes aux élections européennes, où il ambitionne de dépasser le PS.

« Gauche et droite répètent depuis trente ans que la croissance va revenir et tout régler. C'est faux, elle ne créera jamais 5 millions d'emplois. Nous proposons vingt solutions, une politique du logement, du financement des PME, de l'énergie, etc., qui permettrait de diviser par deux le chômage en cinq ans », annonce-t-il.

« Nous irons aux européennes de mai 2014 avec des citoyens qui s'engagent pour la première fois et avec des militants et des élus venus du Front de gauche, du PS, d'EELV, du MoDem, des patrons de PME et des précaires comme Isabelle Maurer, la chômeuse de Mulhouse qui a montré à Jean-François Copé ce qu'est la pauvreté ! », affirme-t-il encore dans Le Parisien. 

EDGAR MORIN, BRUNO GACCIO, PATRICK PELLOUX

Selon le quotidien, ce proche de Michel Rocard peut compter, à ses côtés, sur« une kyrielle de parrains médiatiques, de Bruno Gaccio (ex-Guignols de l'info) au philosophe Edgar Morin en passant par le médecin urgentiste Patrick Pelloux ». Mais aussi, d'après Le Nouvel Observateur, sur Christiane Hessel-Chabry, la veuve de Stéphane Hessel, la sociologue Dominique Meda, l'économiste Olivier Berruyer, la journaliste Marie-Monique Robin, ou encore la présidente d'honneur d'Attac, Susan George. Edouard Martin, « le syndicaliste de la CFDT, populaire pour son combat mené à Florange, serait sur le point de les rejoindre », selon l'hebdomadaire.

Ancien d'Europe écologie les Verts, ce conseiller régional d'Ile-de-France avait présenté en octobre 2012, avec Stéphane Hessel, une motion au congrès du PS de Toulouse, qui s'était retrouvée à la surprise générale en troisième position, avec 12 % des suffrages. « Las, lors de la récente constitution des listes pour les élections européennes de 2014, le parti ne leur a accordé aucune place éligible. Une couleuvre de plus que Larrouturou a décidé de ne pas avaler », note le Nouvel Observateur.

 

Lire la suite

NKM et la droite la plus bête du monde

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

Lire la suite

What ?????????????

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

Le président a semblé revenir sur son engagement avant de rétropédaler.

                            

Pour la première fois, sans toutefois le dire expressément, François Hollande a laissé entendre que la courbe du chômage ne serait pas inversée d'ici la fin de l'année, contrairement à l'engagement qu'il avait pris, le 9 septembre 2012, au 20 heures de TF1. "C'est vrai que j'ai fixé l'objectif de l'inversion de la courbe du chômage, pour parler plus clair encore, de la baisse du chômage" d'ici à la fin de l'année, a déclaré le président, en déplacement à Aubervilliers.

"Ce qui compte, c'est la tendance". "C'est une bataille que nous avons engagée, elle se fera mois par mois, elle s'est faite mois par mois, et nous devons y travailler sans cesse et ça nous prendra tout le temps qui est nécessaire, ce mois-ci comme les autres mois", a-t-il ajouté. "Mais ce qui compte, c'est cette tendance que nous devons maintenant imposer, c'est que le chômage doit cesser d'augmenter", a insisté le président de la République.

En coulisses, c'était acté. Comme l'avait expliqué Caroline Roux la semaine passée, les collaborateurs du président avaient d'ores et déjà acté que la promesse faite par François Hollande devrait être revue… dans le temps. "On a pris du retard avec le bug de SFR et le rebond du chômage cet automne", expliquait l'un. "Le 31 décembre à 20 heures, François Hollande ne pourra pas s’adresser aux Français et leur annoncer qu’il a gagné cette bataille", pressentait déjà un autre. Le calendrier a donc été repoussé de quelques mois. Pour cela, le gouvernement compte sur deux indicateurs : le fruit des 100.000 emplois aidés, ensuite un effet démographique, avec un nombre important de départ en retraite.

 

 

Lire la suite

Les RAts RAssurés se RAssemblent avec le déRAtiseur !!!

28 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

Et après sens moral, démocratie participative et idéal politique pour sauver notre planète....

verts-ssa.jpg

les Verts sur la liste de Stéphane Saint-André

mercredi 27.11.2013, 17:26

 

Béthune: les Verts sur la liste de Stéphane Saint-André

Les représentants béthunois d'Europe écologie - Les Verts ont finalement décidé, après négociations, de s'allier avec le maire, Stéphane Saint-André pour les municipales à Béthune.

Ils seront donc présent sur une liste commune de Gauche, avec l'actuel maire et les communistes.

 

 rat

 

Jean-Michel Baylet fait des écolos des «rats des villes»

BAPTISTE BOUTHIER 21 NOVEMBRE 2013 À 18:06

J'ACCUSE... À TORT

Le président du Parti radical de gauche reproche un peu vite à EELV de ne pas avoir d'«élus de terrain».Jean-Michel Baylet n’aime pas beaucoup les écologistes. Le président du Parti radical de gauche, ex-candidat à la primaire socialiste, a opposé, mardi sur Public Sénat, les radicaux, «élus de terrain» ou «rats des champs», aux élus d’EE-LV, ces «rats des villes»

 

 

Lire la suite

Nos lecteurs sont en forme!

27 Novembre 2013 , Rédigé par le journaliste

SAINT-ANDRE-maire-de-Bethune-et-M.-HONNART-adjoint-a-l-urba 

 

Sombre avenir: la guerre des egos.                            

 

 

 

Henri-Claude, désolé, mais nous n’avons pas les mêmes notions de ce qu’est l’humilité.

 

 

Je vous demande pardon mais je ne regarde pas votre blog chaque jour, voilà donc qu’aujourd’hui je lis votre article sur les friches béthunoises.

 

 

Etes vous seul dans cette municipalité: J’ai signé le permis de construire, j’ai signé le permis de démolir, j’aurai été bon et je et je et je...

 

 

 

Je vais dire « je » aussi.

 

 

 

Je sais donc qu’en faisant équipe avec Boys et Dubout aujourd’hui, Saint-André hier et demain, il faut bien que vous  tiriez sur un coin de couverture si vous voulez être visible, mais quand même!

 

 

 

Je sais bien que vous ne pouvez que souffrir de l'incompétence de Saint-André, mais quand même!

 

 

Je sais bien que dans ce qui reste de l’équipe municipale tout le monde ne bosse pas autant que vous mais quand même, il y a des principes sacrés.

 

 

- Vous n’agissez que par délégation du maire.

 

 

- Vous n’agissez qu’au nom d’une équipe.

 

 

Le « je » est coupable.

 

 

 

De plus, vous me semblez être un adepte du style de communication de Saint-André, il confond souvent projet et réalisation, vous n’êtes pas mauvais dans le genre non plus. Quand la station Esso sera démolie, le terrain nu s’appellera aussi et encore une friche.

 

Quant à la rue Edouard Herriot, la municipalité y est elle pour quelque chose? C’est bien un projet privé, ça fait un peu plus de 15 ans que ça dure, et de promesses en promesses, ça peut encore durer un moment. (C’est en tout état de cause très dangereux quand des gosses se faufilent dans les caves, se promènent dans l’immeuble, on en aurait même vu sur les toits)

 

 

Alors oui à l’humilité et non au narcissisme, notre ville ne s’en portera que mieux.

 

 

 

NDLR: HCH a publié dans son blog un encart qui disait; Dans les rapports avec le pouvoir,défendre les valeurs d’humanité, d’humilité et d’honnêteté.

 

 

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 > >>