Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

Articles récents

Quand le Maire a décidé de se reconvertir!

15 Juillet 2017 , Rédigé par le journaliste

Quand le Maire a décidé de se reconvertir!


 


 

Au cours de ces deux journées de fête nationale, le maire a passé une audition pour Radio Horizon pour sa prochaine reconversion. Il paraît suivant des personnes proches du dossier d'embauche qu'il serait recruté comme animateur principal. Voilà un maire conscient que les béthunois ne lui renouvelleront pas son bail pour incompétence.

D'après le responsable de la radio Horizon la prestation du maire hier soir à la ZUP en particulier son déhanchement lui ouvrirait la voie de son recrutement. D'autant, nous a t'il été précisé que ses commentaires sur Bob pendant sa prestation avec un vocabulaire d'adolescent qui plait aux jeunes auditeurs de la radio montrent une réelle compétence. Nous  sommes rassurés pour son avenir.


Pierre Couturier

 

Lire la suite

En réponse à Monsieur le maire, (le m minuscule est bien entendu intentionnel)

6 Juillet 2017 , Rédigé par le journaliste

 

Faut-il vous demander pardon quand on prend la parole au Conseil Municipal ?

Est-ce un crime de lèse-majesté de ne pas partager tout ce que vous faites, tout ce que vous dites?

La critique est-elle passible de peine de mort?

Alors voilà que je vous ai reproché, Ö outrage, de boycotter une seconde fois le Conseil en le bâclant au maximum, votre réponse est bien caractéristique de votre style, vous perdez vite les pédales, monsieur le maire. Votre « je sais, Jean-Marc, qu’on va trop vite pour toi », c’est quand même un manque de respect, c’est quand même un peu trop de mépris, mais c’est tout sauf une surprise. Déjà, un jour, en Bureau Municipal, je n’y assiste pas, bien entendu, mais plusieurs élus ont été choqués au point de me le raconter, j’étais le « gros qui s’oppose aux poubelles » Je devais cette belle attaque, digne d’une cour de récréation dans un CM2, à une intervention quand vous aviez présenté votre super projet au Foyer François Albert.

Oui, sans doute, la demande réitérée d’un conseil à huis clos avec pour thème « les malaises du personnel municipal » et l’insistance de notre groupe vous a énervé. J’avais joué, moi, le jeu des commissions en prévenant que faute de réponse, nous aborderions le sujet en conseil municipal. Et cela avait été bien compris puisque M. Cordonnier, qui avait donc pu préparer le sujet, nous a déclamé le nombre de sanctions sous l’ère Jacques Mellick. Curieux d’ailleurs, puisque cet aspect des choses était loin de nos pensées. Curieux d’ailleurs que l’on paye des employés municipaux à fouiller les archives pour compter le nombre de sanctions prises entre fin 2002 et fin 2007.ou peut-être même de 1977 à 1996. Le peuple a sans doute raison quand il dit qu’il y a trop d’employés en mairie. Réfléchissez plutôt, pour la prochaine fois, que le personnel souffre peut-être aussi de ce manque de respect et aussi de ce mépris, et là, pas que de la part du maire.

Oui, sans doute aussi, vous êtes un peu hérissé, en dépit des dénégations répétées de chacun, par les tensions entre les groupes de votre majorité, là nous n’y sommes pour rien.

Oui, sans doute vous avez moyennement apprécié le rapprochement de 2 groupes d’opposition et la procuration de Joël Caron.

Si vous voulez une réponse claire à votre « ça va trop vite pour toi », la voici : Non, pas vraiment, parce que le conseil municipal, je le prépare et je prépare les commissions et j’y assiste, je participe aussi aux appels d’offre et aux délégations de service public, les sujets abordés, je les connais donc plutôt bien.

Ce n’est pas le cas je pense de la presse qui souhaite plus d’infos, ce n’est pas le cas du public, il conviendrait peut-être de les respecter aussi. Des thèmes passés au pas de charge méritaient certainement plus de développement, plus d’information, je pense à l’attribution de compensation prévisionnelle de la CABBLR, la taxe sur les friches commerciales, le centre Olympie, la fermeture prolongée de la Salle des Cheminots, cœur de vie de la cité du même nom, à l’avenir du Golf, au contrat de ville ou autres.

Votre attitude au Conseil Municipal, monsieur le maire, c’est tout simplement un déni de démocratie.

Jean-Marc Dendiével.

 

Lire la suite

Marre.

4 Juillet 2017 , Rédigé par le journaliste

 

 

Oh, non, là ça suffit! Conseil municipal ce 30 juin dans toutes les communes de France pour désigner les élus municipaux et leurs suppléants qui voteront aux sénatoriales en septembre. Et à Béthune? 12 élus sur 35 présents, 7 de la majorité, 4 de l’opposition, plus le FN, quorum pas atteint, nouvelle séance le 4 juillet.

 

Mais quoi ! Pas de maire, il était en Estonie avec le Premier Ministre, sans doute à la recherche d’un avenir national, mais pas non plus de Mme le maire, son épouse, pas de Scalone, pas de Bertoux, même pas d’Hakim, j’en passe et même des meilleurs. On dit jamais rien à l’opposition même pas quand il y a une consigne de boycott donnée par on ne sait qui. Il fallait le dire, on aurait pu aider, là, on se retrouve comme 2 ronds de flanc avec PE Gibson, un peu perdu, obligé de clore une réunion avortée.

Il faut noter quand même qu’il y a des élus sérieux, nos 2 députés, plein de fougue et de courage étaient présents en dépit d’une semaine complètement parisienne, bravo.

Quand aux autres, si vous voulez plus bosser, c’est pas grave, vous démissionnez et on revote, les citoyens sont habitués, enfin d’accord, pas tous !

JMarc Dendiével

Lire la suite

Gibson l'inspecteur des travaux finis

30 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste



Sur son Facebook Gibson montre qu'il se démultiplie pour examiner les chantiers qui se terminent même à Vendin pour le crématorium. Mais on on le voit pas là où les gens ralent avec" le bordel" qu'occasionne les travaux pour le bus. Avoir accepté une telle organisation des travaux qui commencent partout dans la ville montre qu'il n'y a pas de maire ni de premier adjoint capables de s'occuper des intérêts des  béthunois. Ils se soumettent aux technocrates de la société de transports. Il est vrai qu'ils sont entourés par des nuls. On l'a vu avec les poubelles et le gachis de 9 de millions € sans compter les véhicules et l'installation de ces poubelles. Sans compter le coût d'enlèvement de ces poubelles devant la révolte des habitants. Tout cela à nos frais avec nos impôts. Faire des fêtes dispendieuses, de la communication comme Macron pour faire croire qu'ils font des choses. C'est de la poudre de perlimpinpin.

C L

Lire la suite

Grand "bordel" à Béthune avec les travaux pour les bus...

28 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste

Grand "bordel" à Béthune avec les travaux pour les bus...Grand "bordel" à Béthune avec les travaux pour les bus...


Où sont: le maire, le président de la communauté d'agglomération, le président de syndicats des transports. Ils sont incapables de taper du poing sur la table pour exiger une organisation des travaux qui ne commence pas dans tous les coins. Les élus sont aux abonnés absents. La population râle à juste titre et personne ne les écoute. Ils sont soumis aux technocrates. Normal que le FN fasse des voix devant une pareille incompétence. Les élus de tous les bords ne représentent plus le peuple. Ils ne les protègent plus du pouvoir des technocrates. On comprend le dégagisme des dernières élections. La voix est libre pour les extrêmes.

L.C

Lire la suite

Quand Gibson et Guacquerre de la droite extrême se prennent pour Napoléon

27 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste



 

Ces deux petits napoléon ne respectent pas l'opposition. Ils ne représentent toujours pas la majorité des béthunois après deux ans de pouvoir municipal. Minoritaire lors des élections municipales de 2014 ils sont toujours minoritaires lors des législatives. Ils sont donc illégitimes. Ils invitent quand bon leur semble les conseillers municipaux d'opposition comme ce soir pour la remise des trophées aux sportifs béthunois. Ou encore ne pas répondre à une demande de Jacques Mellick de réunir le conseil municipal en séance plénière en présence du docteur de la médecine du travail en charge du personnel béthunois. Chaque jour les élus de l'opposition sont interpellés par des membres du personnel sur leur conditions de travail. Cela ne peut plus durer. Il va falloir passer à une étape supérieure pour que la souffrance du personnel au travail soit entendue. C'est cela la droite extrême Gibson-Gacquerre puisqu'ils sont copains comme cochons. On l'a vu récemment lors des élections législatives. Et les béthunois leur ont dit non.

S.D.

Lire la suite

Un si joli endroit !

23 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste

Un si joli endroit !

 

 

Le ville de Béthune, représentée par son maire, Oliver Gacquerre, a mis à disposition un terrain situé Quai de Bruay pour les gens du Voyage, devenus entre temps sédentaires, le temps des travaux de leur lieu de stationnement habituel, pour raison de remise en état, endroit dévasté par « on ne sait qui ». Les personnes se rendant à la déchetterie ont eu l’occasion de le constater.

Résultats, depuis quelques jours, les promenades le long de cet endroit de fraîcheur bien agréable par ces temps de chaleur ne sont plus possibles. Sauf… si vous vous bouchez le nez ou fermez les yeux pour ne pas apercevoir toute sorte d’objets flottant à la surface de l’eau. Mais aussi… attention où vous posez les pieds.

Des arbres ont été sciés. Le sentier des roses a été piétiné (les véhicules ont roulé dessus) et les poubelles s’amoncellent le long du boulevard Basly malgré des bennes mis à disposition.

Où se trouve la brigade verte si prompte à verbaliser ?

De plus, les riverains n’ont pas été informés de cette décision.

Pour cet endroit, le maire n’aura pas sa photo dans le bulletin municipal.

Des dégâts, rien que des dégâts qui vont nécessiter quelques heures de remise en état qui vont coûter cher à la collectivité.

Lire la suite

Quand un adjoint béthunois se désolidarise de son Maire

22 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste

.

Quelle ne fut pas la surprise de citoyens béthunois en prenant connaissance du texte d'un élu béthunois apportant son soutien écrit à un élu important de la Communauté d'Agglomération qui fait l'objet d'attaques régulières de la part du Maire de Béthune et encore tout récemment. Les élections législatives ont montré le malaise existant entre le Maire et son 1er adjoint et la coupure de la majorité municipale en 2. Les uns derrière Gibson les autres réduits au silence sur ordre du Maire. Cela confirme le malaise ressenti par les béthunois et les habitants de l'agglomération. Ce n'est pas les coups de menton du Maire n'ont suivi d'effets qui rétabliront la confiance. Ce ne sont pas les réunions d'information pour le quartier de la gare après que les travaux furent largement engagées qui renoueront le lien avec les élus de droite et du centre de la majorité municipale.

Pierre Couturier

 

Lire la suite

Resultats législatives

19 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste

Pas-de-Calais (62) - 9ème circonscription

Résultats de la circonscription au 2d tour

Liste des candidatsNuancesVoix% Inscrits% ExprimésElu(e)
Mme Marguerite DEPREZ-AUDEBERTMDM18 45123,3357,66Oui
M. Jacques DELAIREFN13 54817,1342,34Non


 

 Nombre% Inscrits% Votants
Inscrits79 078  
Abstentions43 45154,95 
Votants35 62745,05 
Blancs2 3552,986,61
Nuls1 2731,613,57
Exprimés31 99940,4789,82
Lire la suite

La fuite en avant de PE Gibson.

17 Juin 2017 , Rédigé par le journaliste

 



A lire le Facebook de PE Gibson il semblerait qu'il ne sache pas qu'il a perdu les élections législatives et qu'il n'est plus dans la course. Dans son intérêt quelqu'un pourrait il lui dire que les élections sont terminées.

Lire la suite