Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 10:46
Voilà, c’est quasiment fini, les vilains containers quittent la ville.Voilà, c’est quasiment fini, les vilains containers quittent la ville.

 

Ce n’est pas de la faute de la communauté d’agglo, ce n’est pas de la faute de notre « cher « maire, bref, ils ont du venir tout seuls, ils s’étaient invités et s’étaient installés un peu n’importe comment, un peu n’importe où, et puis ils ont été chassés. Ils repartent, on l’espère, eu égard à leur prix exorbitant de 900 000€, s’installer ailleurs.

Allez pour la bonne bouche, un gros flop pour en finir, sans doute provisoirement, avec cette affaire.

A l’angle des rues du Banquet Réformiste et du Boulevard Roger Salengro, il y avait un platane magnifique, sans doute le plus beau de Béthune, peut-être aussi le plus vieux, un tronc droit, un tronc lisse, un tronc important et une envergure exceptionnelle. Il avait été planté là il y a très longtemps et contrairement à certains de ses congénères disparus par fait de maladie et d’ailleurs remplacés, il était toujours là et il trônait, superbe.

Oui, mais voilà, à l’époque de sa plantation, il était tout frêle le petit jeunot, il avait été installé très près du carrefour, il ne gênait personne, ni les rares voitures, ni les gosses qui roulaient à vélo dans ce quartier, et puis les années ont passé, il a grandi, il a grossi, la route a été élargie, la circulation routière s’est multipliée, un stop a té installé au bout de la Rue du Banquet Réformiste. Notre arbre gênait la visibilité, une pauvre dame a été grièvement blessée en traversant sur le passage piéton par un camion qui ne l’avait pas vue. D’autres accidents avaient déjà eu lieu à cet endroit et il a fallu, le cœur un peu serré, accepter l’irréversible décision. L’arbre a été enlevé et à juste titre personne n’a protesté, il était effectivement devenu dangereux.

Voilà les containers et il faut bien les installer quelque part, alors nos pros interviennent, nos ultra-compétents installent 2 bunkers juste à côte de notre ex-arbre et voilà l’histoire recommence.et ils gênent bien plus que l’arbre

A ce stop les voitures avancent un petit peu, un petit peu plus pour essayer de voir si une voiture arrive, puis reculent en vitesse et puis réessayent et réessayent encore, un ballet pas drôle du tout

A Béthune la compétence a le pouvoir, enfin eux le pensent. Ils pensent aussi qu’avec le temps les Béthunois oublieront, moi, ça m’étonnerait.

Jean-Marc Dendiével.

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 10:20
Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 23:44

 

 

Ne parlons pas de leur beauté, il n’y a rien à dire de plus que : C’est horrible

Ne parlons pas de leur côté pratique les personnes de moins d’1,65m, les personnes handicapées en fauteuil ne pourront pas y déposer leurs papiers.

 

Non, alors, voyons les emplacements du moins ceux qui sont installés à ce jour.

Le top, le quartier de la Place Légilllon, les riverains sont des petits vernis ils ont dans un rayon de 50 mètres 4 paires de containers à leur disposition, vraiment l’embarras du choix. (Les mauvaises langues, et il y en a, disent que c’est pour les besoins du siège de BNV, ils auraient beaucoup de pubs à jeter.)

Le top…quoique… Les containers en face de « Papa Schutz » quelle honte, voilà un commerce fermé aujourd’hui qui paraît condamné à ne jamais rouvrir, quant aux containers de l’angle du Boulevard Voltaire qui cachent la boîte à lettres de la Poste, pas très futé non plus.

Passons… le gros flop c’est au bout de la rue Légillon, merveilleux ! Les containers sont installés sur la piste cyclable. Intelligent, non !

Ce n’est bien sûr pas le seul gros flop, prenons celui du » carrefour des écrasés » appelé aussi le carrefour de l’Union ou le carrefour de chez Aglave pour les un peu plus anciens. Très près du feu rouge sur les places de parking, on attend avec impatience de voir comment les camions vide-containers vont bloquer la circulation à cet endroit quand ils vont s’occuper de nos horreurs.

Pas mal Rue de Lille mais il va falloir traverser pour porter ses ordures, pas évident pour tout un chacun, délicat pour les plus vieux, c’est tout aussi vrai pour les riverains de la Rue du Maréchal Juin.

Place du 73ème, des ouvertures sur la rue carrément, et installées sur une place pour handicapés, pouf..on leur met une prune à 135€ direct.

Rue Gambetta , comme dans bien d’autres lieux, ce sont des places de parking en moins et franchement cette rue ne mérite pas ça.

Enfin bref ils sont sur la route, sur les places de parking, sur les trottoirs, ils sont de face ou de côté quand ils sont trop près de la rue, ils sont mis avec des cales ou non. On pourrait dire à la va comme je te pousse mais bon n’insistons pas nous attendons avec impatience les prochains.

Ah si quand même, insistons. Il y a de nos sacrés containers au Jardin Public. ( qui pourrait être magnifique s’il était entretenu mais bof...) Dans ce quartier depuis des lustres les riverains se sont vus refuser les matériaux de leur fenêtre ou de leurs volets, on leur a aussi refusé telle ou telle couleur pour leur façade parce qu’ils étaient à proximité de notre merveilleux Kiosque, des grilles classées et aujourd’hui, à côté de ces grilles non loin de ce kiosque, on installe des horreurs de poubelles. On se demande qui a pu donner de telles autorisations. ?

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 23:29
Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 21:58


Je crois qu'on va pouvoir en parler tous les jours.

Je viens de recevoir un appel d'une amie qui a été 8 jours chez sa fille,elle sort de la gare et vois nos horreurs.Elle me dit sur le coup:"j'ai pensé qu'il s'agissait de toilettes de chantier", mais  j'ai vite compris.

Et oui les dirigeants de la communauté d'agglomération ,Béthune-Bruay ,Artois Lys Romane semblent mépriser les Béthunois.

Béthune est défigurée ,Béthune est outragée...

Mais quelle bête les a donc piqués...

Comment accepter les 184 caisses qui vont polluer notre image, nos rues, notre tranquillité et ce  n'est pas tout ,il y en derrière des poubelles à verre qui vont nous arriver...

Elles sont affreuses,un vrai déni du bon goût,elles sont placées n'importe ou,avec parfois une grosse perte de visibilité pour les automobilistes...

Mépris pour le patrimoine béthunois,mépris pour les personnes agées,mépris pour les personnes handicapées,mépris pour notre ville tout simplement.

Il parait que c'est Monsieur Scalone,notre adjoint aux travaux finis,qui a négocié avec la communauté d'agglo et qui accepté l'enlaidissement de notre ville.

On sait bien bien qu'il habite Gonnehem et que le charme de nos rues lui passe légèrement au dessus de la tête, mais quand même !!!

A mourir de rire quand on lit son texte sur la solidarité entre voisins dans le magazine d'infos de la ville.

Mais qu'il les prenne donc dans son village nos containers...

Il parait que le maire a été séduit par la puce électronique qui préviendra quand la boite sera pleine,pour lui ça fait un peu SMART-CITY; donc c'est chouette...

Il parait que Monsieur Gibson ne s'en est pas trop occupé, il a bien d'autres choses à penser!!!

Ils nous diront bien entendu que c'est pas de leur faute que le CABBALR

veut faire des économies,c'est ça ou des impôts encore un peu plus lourds (encore plus)...

Inacceptable... Il reste bref,ce qu'il n'ont eu ,ni la force,ni l'envie de dire non et que c'est lamentable.

Non,il n'est pas trop tard,il y aura des recours et pour commencer des recours devant les batiments de France,et puis d'autres ensuite.

Ces boites coutent une fortune, près de un million d'euros,peuvent être transfèrées ailleurs dans l'agglo si certains les trouvent belles...

Pour moi,c'est retour à l'expéditeur qui est la bonne solution.

 

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 20:00
Poubelles Catafalques à Béthune :

 

Au nom des élus municipaux "Républicains et Citoyens" de Béthune, j'ai saisi les services de l'Architecte des Bâtiments de France concernant les monstres qui ont envahi les rues de notre ville. Je lui ai adressé les photos de ces poubelles monstrueuses. Sa réponse est conforme à ce qualificatif. Nous devons être tous les gardiens vigilants du patrimoine de Béthune dont nous avons hérité.

C'est cela aussi la transmission. Ce n'était pas la peine de financer une étude pour mettre en place une "Aire de mise en valeur de l'Architecture et du Patrimoine" (AVAP) que le conseil municipal a voté.

Quelle autorité auront demain le Maire de Béthune et l'Architecte des Bâtiments de France pour interdire telle façade ou telle couleur! Et dire que cela a coûté près d'1 million d'euros! Si l'idée d'installer des Points d'Apports Volontaires n'est pas saugrenue pour se mettre en conformité avec les textes relatifs à la sécurité au travail des rippers comme cela m'a été répondu par des élus d'Artois Com encore faut il ne pas défigurer Béthune.

Ceux qui ont pris une telle décision ont une méconnaissance des caractères d'une vraie ville chargée d'histoire que les municipalités successives depuis les démolitions de la 1ère guerre mondiale ont su reconstruire suivant un plan parcellaire identique à celui existant avant la destruction du Centre ville.

La mise en valeur du patrimoine pour les villes moyennes est un des atouts dans la concurrence avec les métropoles et dans l'attractivité touristique. Alors ne gâchons pas cette carte. Il est encore temps. Il suffit de retirer ces poubelles-catafalques pour les mettre dans d'autres communes où l'histoire n'est pas aussi présente et installons un modèle de poubelle comme celles réalisées au Mont-Liébaut. Des villes historiques en France et en Europe du Nord ont montré l'exemple.

Ce n'est pas irréalisable. On peut faire des erreurs mais il faut y remédier. Il suffit d'avoir un peu de courage.
Jacques Mellick

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 22:54
Les catafalques-poubelles à Béthune, qui sont les responsables ? ? ?Les catafalques-poubelles à Béthune, qui sont les responsables ? ? ?

Nous menons l'enquête ...

Et serons dans quelques jours en mesure de mettre en cause la chaine de décisions politiques à  Artois comm et à la ville de Béthune ...

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 22:22

Entendu en ville:

Mais qu'elles sont moches !

Mais qu'elles sont laides,affreuses !

Les ouvertures sont trop hautes,pour les personnes âgées!

Ouvertures d'un seul côté,elles seront pleines jusqu'au milieu,mais vide dans les coins.

Quelle honte de défigurer ainsi la ville !

Elle sont laides mais propre,demain elles seront laides et sales .

Je vois bien ça cet été avec des sacs autour et rats partout.

Avec le soleil et les restes de nos de nourriture, ça va puer en ouvrant la trappe.

Certains les comparent à des catafalques,d'autres à des vespasiennes.

ils appellent les PAV pour le maire,points d'apports volontaire, dans son langage technocratique,ils font l'unanimité c'est nul !

Ils s'appellent les PAI,points d'apport imposés pour ses détracteurs.

Elles s'appellent les poubelles honteuses pour la grande majorité des Béthunois.

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 21:39
En cas de guerre,la municipalité filloniste a prévu des blockhaus !!!
En cas de guerre,la municipalité filloniste a prévu des blockhaus !!!

Félicitation à notre municipalité pour avoir installé des blockhaus dans un nombre de rues et places, pour protéger les béthunois.


Le seul problème;

Par ou pourront ils y accéder ?

Le littoral possède encore des blockhaus !

Béthune est l'une des premières villes à se doter de telles protections.

Nous sommes rassurés ...

.

 

 

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 20:32

Les élus fillonistes détruisent les chapelles du cimetière et les remplacent par de nouveaux catafalques hideux en ville près de chez vous,pour accueillir de nouveaux cadavres.

C'est ça la modernité de la Smart-City ?

Repost 0
Published by le journaliste
commenter cet article