Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

marchés aux puces

30 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

ane-de-Shrek

Hier, avec stupéfaction, j’ai lu dans la VDN un article intitulé « Un marché aux puces teinté de déception », ceci : « …La raison viendrait du fait que quelques présidents se sont déjà succédés à la tête de cette association et que celle actuellement en place, BF, ne tiendrait pas plus son rang que ses prédécesseurs… ».

Tout d’abord que veut dire « tenir son rang » pour un président d’association » ?

Etre président d’association, ce n’est pas obtenir un titre ou un grade, c’est assumer des responsabilités, consacrer de nombreuses heures afin d’assurer la pérennité de l’association et garantir son bon fonctionnement, c’est de nombreuses obligations, peu de droits.

Alors, comment peut-on parler ainsi de bénévoles dont le dévouement et la disponibilité sont incontestables pour expliquer une situation qui n’est pas unique (sur Béthune, elle se généralise) sans en connaître les tenants et les aboutissants ?

Je souhaiterais repréciser ce qu’est un bénévole (président ou pas) : c’est quelqu’un qui sans obligation, gratuitement, donne du temps aux autres. Il travaille, sans contre partie, dans des petites associations ou dans des grands mouvements. Sans lui, pas de Restos du cœur, pas de club de foot, de basket, de judo…, pas de ducasses de quartier… Bien entendu, il n’a pas tous les droits ni toutes les compétences, pourtant aujourd’hui sans lui, rien n’est possible.

Aussi, face à la montée de l’individualisme et la tentation du repli sur soi, on ne peut, me semble-t-il, que  saluer l’opiniâtreté des bénévoles qui s’impliquent dans leur quartier et qui dans notre société éclatée où les techniques de communication remplacent de plus en plus souvent les liens humains, où les échanges marchands sont de règle, constituent une forme de solidarité active, désintéressée et irremplaçable qui donne un contenu au mot fraternité.

 

MFM

Lire la suite

BETHUNE LA SPORTIVE ?

28 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

velo.png

 

Après le boulevard Point Carré (voir rando du Louvre Lens ), doit-on encore s’étonner ?

Le 1er challenge du cyclo-cross de Béthune organisé l’an dernier 1er janvier 2010 s’intitulait « Maurice Colliot », catorivingien connu dans le monde cycliste pour son dévouement dans cette discipline.

Pour le 2ème challenge qui aura lieu le 31 décembre prochain, modification de l’intitulé qui devient  « Marcel Caulliot ».

C’est comme ça quand on ne s’est jamais intéressé à la vie béthunoise et que l’on continue à ne pas s’intéresser à sa ville et aux Béthunois, quand on s’est fait élire pour des intérêts personnels et non dans l’intérêt collectif !

L’initiale du prénom « M » est sans doute le résultat d’un amalgame entre le prénom d’un ancien président du CVB (Marcel T pour ceux qui s’en souviennent) et quand au nom de famille, alors là… C’est vrai, il n’y a pas de faute dans les noms propres ! Tout est donc permis ! 

Lire la suite

Deux voix pour Montebourg

28 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

_montebourg4.jpg 

On a trouvé deux sympathisants pour Arnaud Montebourg à la réunion de Daniel Boys qui invitait lundi soir à La Charité le comité de soutien à... Martine Aubry, avant la primaire socialiste. Il s'agit d'Yvon Bultel et Henri-Claude Honnart, adjoints au maire, venus faire un petit « coucou » au conseiller municipal d'opposition, avant de se rendre, un niveau plus bas, à une réunion du bureau municipal. Tous deux se sont déclarés prêts à voter, sans équivoque, pour ce candidat, à la primaire.

Bravo pour Arnaud Montebourg 2 voix à Béthune, mais le Z’honnart, hchonnart.jpgon  ne sait pas ou il habite ….. Tendance écolo mouvement pop, ça ne veut pas dire grand-chose… 

Mais notre « Brice le colérique » bultel_4754.jpgne serait ce pas un crime de lèse majesté lui PRG, voter pour Montebourg, et du balais qu’en fait-il ????? Peut être qu’il ne l’a pas invité à boire un coup à la terrasse

Quand pense sa suffisante Altesse ?????

stephane-saint-andre-a-un-destin-tout-1289656Quant à Daniel, il invite n’importe qui …..  

Lire la suite

A qui la faute cette fois ?????

27 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

lumier-bethune.JPG

 

 

 

VOILA TOUT SIMPLEMENT DEPUIS UNE SEMAINE LES LUMIERES DE LA GRAND PLACE DU CENTRE VILLE RESTE OUVERTES LA JOURNEE ET FERMEES LA NUIT ?????? QUELQU'UN PEUT M'ECLAIRER SUR CE PROBLEME A QUI LA FAUTE INCROYABLE DE VOIR CA ET ENCORE QUI VA PAYER ??????

 

DE PIRE EN PIRE CETTE VILLE VA FALLOIR AGIR MR SSA SOIT DISANT LE MAIRE DE BETHUNE ???........

Lire la suite

Sont- ils vivants

27 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

fil-a-couper-le-beurre.jpg

Il y a une dizaine de jours un célèbre blog appelé gentiment la ¨Pravda¨ par beaucoup, avec son auteur le Phil (à couper le beurre), nous demandait, à nous blog de l’opposition, où étaient nos propositions ???,

Après  avoir vu des voitures  brulées, des vitrines cassées, un spectacle de ¨flamenco¨ où le spectateur dépressif, à la sortie va acheter une corde pour se pendre tellement c’est triste (mais c’est de l’art, il parait)

Après avoir vu un chapiteau réduire à néant le travail des services techniques et pour une fois de JR le débonnaire

 

Nous avons une proposition à leur faire : Qu’ils dégagent tous ……

 

Pour le reste nous attendons leur départ.

Lire la suite

Que se passe t'il au Mont Liébaut ?

25 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

Ca c'est aussi Béthune "la capitale régionale de la culture" ?

 25-septembre-3.JPG

Quelques imbéciles en goguette ?

 25 septembre 2

Ou alors la révolution qui gronde, pour délaissement total ?

25sepptembre-1-copie-1.JPG

Lire la suite

mensonge éphémére 2

25 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

bastion-jardin-copie-2.JPG

Promis juré ça devait être çabastionun-jardin-4d355145_jpg-copie-5.jpg

Lire la suite

mensonge éphémére

25 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

Un jardin éphémère pourrait voir le jour entre la chapelle Saint-Pry et les vestiges du Bastion, prochainement. Un jardin qui disparaîtrait le jour où le musée d'ethnologie régionale verrait le jour  

C'est un terrain vague qui fait couler beaucoup d'encre et fait longuement jaser, depuis de nombreuses années.
Ce terrain qu'est le Bastion, à deux pas de la chapelle Saint-Pry, renaîtra tout prochainement de ses cendres, avec la création d'un nouvel espace vert.

Les plans ont été présentés par Évelyne Brassart, adjointe chargée du quartier du centre-ville, lors du conseil de quartier du 13 janvier.
Ce nouvel espace devrait voir le jour en mars et être prêt pour Béthune 2011. Si tout va bien. « Le projet est à l'étude, plus vite il sera fait, mieux ce sera... », tempère Évelyne Brassard. C'est un jardin, réalisé par les services techniques de la ville, qui devrait être réalisé (voir dessin). « Il y aura des allées, des bancs, un coin enfants et sûrement des plantations en pot », précise l'adjointe, qui entend ainsi « mettre en valeur ce coin, qui ressemble à un terrain vague ». Concernant les budgets, pas encore de montant précis.
« Le jardin sera installé jusqu'à ce que le musée d'ethnologie régionale soit créé », continue l'élue. Il a donc de belles années devant lui, car le musée n'est pas prévu avant 2018

 

 

emprunté à generationbethune

Le jardin du Bastion, ce qui devait être le symbole de l’esprit créateur de la municipalité, annoncé par une tapageuse conférence de presse par « l’inculte adjoint » au travaux (personnels?), vient d’être réduit à néant. Détruits, plantations florales, pelouses, arbres et autres allées de schiste rouge. Place à un chapiteau, éphémère et de circonstance! Un chapiteau qui expose clairement , au-delà d’un incroyable gaspillage, l’incompétence notoire de la majorité municipale. La majorité municipale est-elle encore en état de diriger la ville? Devons-nous saisir le préfet devant cette incurie manifeste?

Lire la suite

Ducasses au patrimoine ?

25 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

Ducasse-Catorive-2011.jpg

 

Le week-end dernier dans la plus grande indifférence avait lieu la ducasse de Catorive.

Les raisons du manque de participation des Catorivingiens résident en plusieurs points convergents. Le plus important à mon sens est le manque de considération des bénévoles de la part des élus et en particulier de l’adjointe transparente chargée des animations, incapable de soutenir l’investissement des membres des comités des fêtes. La bonne volonté a ses limites et la motivation s’épuise si elle n’est pas relayée et si elle se heurte à un mur d’indifférence et d’incompréhension du monde associatif. Un autre exemple, aucun support de communication n’a été édité pour information suscitant de l’étonnement.

Résultat : ces animations de quartier, auparavant ancrées auprès de la population disparaissent, ce qui est bien dommage en période de Béthune Capitale Régionale de la Culture. N’était-ce pas là l’occasion de porter plus vigoureusement ce type d’initiative, les ducasses de quartier faisant partie du patrimoine culturel de Béthune.

 

Catorivingien

Lire la suite

Tous sur le pont

24 Septembre 2011 , Rédigé par le journaliste

le rendez vous incontournable de l'actu politique PS

fleche.png

http://ps.bethune.over-blog.fr/

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>