Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

Bonne année

31 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

bonne-annee-2010-
Lire la suite

Quand la Voix du Nord se prend les pieds dans le « Tapie » !!

29 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

·         Le jour où les excès conduisaient Jacques Mellick de témoin à « accusé »

Dimanche 27.12.2009, 05:01 - La Voix du Nord

|  ON EN PARLE |

Décidément, le 17 ne porte pas chance à l'ancien maire de Béthune, Jacques Mellick.

PAR CÉCILE RUBICHON

 

Si Jacques Mellick n’est pas un habitué de l’heure exacte, la Voix du Nord de Béthune est en retard d’à peu prés 15 ans.

Sans polémique, nous laissons à la réflexion de nos lecteurs ce chapitre du livre publié par Jacques Mellick en octobre 2000(Excès de vitesse). Ce chapitre explique parfaitement l’ambiance de l’audience du tribunal de Valenciennes, ou il était comme témoin.

Nous invitons nos lecteurs à lire ou à relire ce livre pour bien comprendre cette malheureuse histoire. Elle n’avait pour but que de sauver des emplois de Testut  Aequitas  qui appartenait à Tapie comme le précise le Procureur de la République De Mongolfier dans un livre qu’il a publié il y a quelques temps.

Tout le monde n’a pas le même sens du devoir aux béthunois que Jacques Mellick.

Il faudrait peut être ajouté à l’engagement de Jacques Mellick pour Testut, des pressions venues de haut niveau sur Jacques Mellick pour sauver le « soldat Tapie ». Nous étions à la veille des élections municipales de Marseille en 1995. Seul Tapie semblait en mesure, aux yeux des « amis des pressions »  de garder  Marseille à gauche.

Jacques Mellick nous livrera, peut être,  un jour, toute la vérité, encore qu’il ne dénonce jamais et sait tenir sa langue, heureusement pour certains béthunois !!!



img105
img106
img107
img108
img109
img110

Lire la suite

Ça gagne combien un adjoint ?

24 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

SOIT DIT EN PASSANT

jeudi 24.12.2009, 05:02 - La Voix du Nord

Ça gagne combien un adjoint ?

L'opposition cherche régulièrement à savoir combien gagnent les adjoints de Stéphane Saint-André. Lors du dernier conseil municipal, Michel Cauche, socialiste, ancien adjoint aux finances de Jacques Mellick a présenté ses calculs : « Personne ne veut jamais dire ce qu'il gagne, moi je le dis, je touchais 1 166 E. En utilisant la règle de trois (dépenses des adjoints par nombre d'adjoints), je ne dois pas me tromper beaucoup, vos adjoints perçoivent 1 580 E d'indemnités. » Jean-Pierre Deruelle, ancien premier adjoint de Bernard Seux tente de faire monter la mayonnaise : «  Par rapport à 2002, un adjoint gagne donc du simple au double.

 » Il est hué par la majorité, qui pousse Monique Delmotte, autrefois dans l'équipe des tontons flingueurs, à prendre la parole : «  Ah non, c'est faux, on percevait 1 100 E. Je le sais bien, j'étais aussi élue dans votre majorité ».

Comme vous le voyez ça commence à passionner beaucoup de monde, nous nous permettons de rajouter : le maire 4196 €

Lire la suite

Joyeux Noël

24 Décembre 2009 , Rédigé par tipimi

Jour après jour les Béthunois constatent  l’aggravation de la situation de leur ville.

La majorité municipale sans chef, une union de façade qui vole en éclats au moindre souffle de vent, des élus pas au courant des travaux, pas au courant de ce qui se passe dans leur ville.

 

Des fêtes sans âme, des salons de la bouffe ou des arts de la table qui coûtent très cher pour un public minimum, des projets qui n’avancent pas et qui comme la patinoire ou le cinéma resteront toujours à l’état de projet, des travaux programmés en dépit du bon sens, certains élus absents, pour ne pas dire invisibles.

Un centre ville au ralenti à 20 à l’heure au sens propre comme au sens figuré (vous avez essayé, vous, de rouler à 20 à l’heure !), un centre ville qui se meurt, des commerces qui ferment, il est plus que temps de réagir.

 

2 exemples gravissimes :

Le premier c’est le projet Forum Invest, surdimensionné, 150 ou 180 nouveaux commerces dans la zone de la Pierrette, d’Auchan et de Fouquières, c’est tout simplement 200 ou 250 commerces de moins dans le centre ville.

Le second, c’est la halle aux produits frais qui est en train de se construire à Fouquières, à côté de KFC, c’est immense pour une boulangerie, 1 boucher, 1 fromager, 1 fromager, 1 marchand de fruits et légumes, idiot pour des commerces, par définition, de proximité.

Au secours, arrêtez tout, ne bougez plus, vous tuez Béthune. Tout le monde, le sait une ville sans commerce est une ville morte.

 

A l’extérieur, l’audience de notre ville est au plus bas, que ce soit vis à vis du département ou de la région,  nous n’existons plus et serons bientôt, à l’ombre du Louvre, à l’ombre de l’ex-bassin minier, obligés de mendier des miettes auprès des maires de Bruay, de Liévin, de Lens etc… ! ! !

 

Je voudrais être clair, aujourd’hui, 21 mois après les élections seul un espèce de comité de salut public peut nous sauver. Dans 4 ans il sera trop tard. Assez de blablas, il faut des résultats.

Rassemblez les élus de la majorité et de l’opposition autour de cette idée, il faut des gens de bonne volonté, capables de tolérance pour pouvoir s’entendre en dépit de leurs différences et bien sur compétents.

Pour être clair éliminez l’incompétence de SSA, la mégalo de Boutinon, l’intolérance de Bultel,  groupez-vous autour d‘André Delhaye, de Jean-Pierre Deruelle par exemple, ou de qui vous voulez, pour que Béthune survive.

Tipimi

Lire la suite

On a les relations que l’on mérite

23 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

Sa Superbe altesse se plaignait que Jacques Mellick fumait le cigare avec Balkani Dray et autres.

Hier, il était avec d’autres pour des raisons moins fumeuses mais  plus sérieuses, et on trouvait :

1. Pierre Mazeaud, ancien président du conseil constitutionnel

2. François Hollande, on ne le présente plus

3. Jean Marc Ayrault, député maire de Nantes

4. Jean Paul Huchon, président de la région Ile de France

5. Dominique SOPO, président de SOS racisme

6. Michel Boujenah, acteur connu et reconnu

7. Robert Hu, ancien secrétaire général du PC

Pendant ce temps la SSA, avec :

1. Jean René Boutinon

2. Yvon Bultel

3. André Flajolet

Que dire et que penser, si vous avez des réponses, faites les nous connaitre.

Lire la suite

4 analyse suite 3

23 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

indemnité 2
Lire la suite

3 analyse suite 2

23 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

indemnité 1

Lire la suite

2 analyse suite

23 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

endet 1
endette 2
Lire la suite

1 Analyse financière de Michel Cauche

23 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

Michel Cauche , ancien payeur du département du Nord, ancien receveur municipal de la ville de Béthune et ausi ancien adjoint au budget a essayé de faire publier son analyse à l'Avenir de l'Artois mais la voix de son maître a dit NON. Pour la transparence nous vous la livrons

Cauche 1


cauche 2






Lire la suite

Le giratoire Berthelot acte 2

22 Décembre 2009 , Rédigé par le journaliste

Des chauffeurs  de bus des artésiens et de Tadao, nous ont déjà signalé avoir du grimper, pour prendre leur virage sur  la fameuse crêpe  Berthelot, qu’ils appellent tous La Bite de la mairie comme sur les ports les bites d’amarrage.

 

A cette occasion le chtibethunois et les anciens amis de "poilpoil" à Blaringhem organisent un référendum populaire cher à notre adjoint Honnart pour baptiser ce rond point :

1)                      La bite à Boutinon

2)                      La bite à St André

Répondez nous nombreux, nous procéderons à une inauguration officielle  pour proclamer le résultat.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>