Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

Verquigneul dit merci à Béthune !!!

31 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Actualité Béthune

 

 

  • SOIT DIT EN PASSANT
  • samedi 31.10.2009, 05:02 - La Voix du Nord

·         Défusion : « Pas de dette »

L'association Verquigneul notre commune l'affirme dans sa lettre d'information. Se plaignant du manque d'informations sur la répartition de l'actif et du passif avec Béthune, elle a interrogé le maire. Réponse : «  Il n'y a pas de dette, les 6,4 M E n'existent pas. Les services administratifs de Verquigneul et de Béthune se réunissent régulièrement. Les accords devraient être conclus rapidement. » Béthune avait inscrit cette somme dans son prévisionnel avant de la remplacer par un emprunt, le temps des négociations.



La preuve, aujourd’hui encore dans la voix du nord que l’équipe de SSA a présenté un budget insincère pour 2009, et que l’emprunt provisoire va forcement devenir définitif.

C’est donc bien Michel Piard  qui avait raison en disant que la situation était catastrophique.

Ce n’est certainement pas la majestueuse baisse de 5 % des indemnités des élus, ni le camouflet de la part SIVOM des impôts locaux qui va couvrir ces 6.4 M€.

Cette information est parue pendant un week-end de Toussaint, presque en catimini.

Ils sont vraiment fous ces élus, béthunois réveillez-vous !!!

Lire la suite

Plateforme de Recyclage de la Gauche.

30 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Les nouveautés de la Plateforme de Recyclage de la Gauche.

 

Après quelques personnalités nationales, le PRG fait le lit de l’UMP dans le Pas de Calais



Apres Stéphane St André et ses sbires,  Philippe Blet sur Calais ratisse aussi dans ses troupes.

Similitude ou coïncidence, tous sont le fruit d’accords antinomiques  avec l’UMP.

Après la traitrise Besson, les voila tous à la botte de l’UMP, à la recherche de pouvoir, ceci sans honneur et faisant à « un grand bras d’honneur aux valeurs fondamentales de la Gauche » Tous, aussi,  sont exclus du PS

Lire la suite

Mails indiscrets

30 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Mails indiscrets

 

Dans le préhistorique système informatique de la ville, certains mails ou courriels (pour être français) circulent.

Ainsi nous apprenons qu’Anne Ecuyer 2ème adjointe au maire avait envoyé un mail pour dire à toute la majorité (de bric et de broc) municipale, qu’elle n’était pas du tout solidaire de son Altesse sérénissime  concernant le trio infernal, le limogeage de Piard, et l’enquête sur le système informatique 

A qui le tour ?????

Lire la suite

L'arrondissement de Béthune en panne de son chef-lieu ?

30 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste



  • L'arrondissement de Béthune en panne de son chef-lieu ?

vendredi 30.10.2009, 05:01 - La Voix du Nord

Michel Dagbert, maire de Barlin, vice-président du conseil général: « Béthune nous pose problème.»

|  ON EN PARLE |

L'arrondissement serait-il tombé en panne de locomotive pour le tirer ? ...

« Béthune nous pose problème », déclarait hier Michel Dagbert en réagissant aux critiques de son opposition. à la fois pour assumer l'embauche de son frère comme chauffeur en tant que président de la société d'économie mixte Adévia (lire notre édition de dimanche), « en toute transparence », et pour démentir les ambitions qu'on lui prête aux prochaines élections législatives. « Non, je n'ai pas de vocation parlementaire », insistait le maire de Barlin. « Ce qui ne m'empêche pas d'avoir une opinion sur Béthune et de l'exprimer. »

« Saint-André est un homme de gauche »

Une opinion dans la tonalité de celle de l'opposition socialiste béthunoise, mal remise d'avoir perdu l'hôtel de ville, et des instances dirigeantes de la communauté d'agglomération, du département et de la région, mais avec des nuances. « Je suis convaincu que Stéphane Saint-André est un homme de gauche. Je le connais depuis longtemps », affirme Michel Dagbert du haut de ses trente et une années d'adhésion au PS.

« Mais il a pris une décision malheureuse en 2008 dans la conception de son attelage municipal, ce qui l'a conduit à une situation qui risque de s'aggraver lors des prochaines échéances, les élections régionales de mars 2010. » Vue de Barlin et vue du siège du conseil général, « Béthune n'est pas en capacité de jouer le rôle qui est le sien, n'est pas en capacité d'assumer les responsabilités de chef-lieu de l'arrondissement. » Et cela, constate-t-il, est perçu bien au-delà des frontières de l'agglomération. Ce qui, à ses yeux, est très préjudiciable à la veille de la réforme que l'on promet aux intercommunalités et où les enjeux portent sur la configuration de la région dans dix ou quinze ans.

Furieux du commentaire attribuant son accès à la présidence d'Adévia (société d'économie mixte gérant un budget de 1,2 milliard d'euros) à la guerre d'influence que se livreraient le maire de Lens et le maire de Liévin, Michel Dagbert rappelle que sur l'affiche de sa première campagne pour les cantonales, en 2002, il était photographié entre les deux hommes. Et qu'il compte travailler avec l'un comme avec l'autre pour faire de l'ex-bassin minier, de Cauchy-à-la Tour au Douaisis, une identité forte au sud de la métropole lilloise sur la carte régionale de demain. •

CH. L.


Nous ne pouvons qu'être d'accord avec  Michel DAGBERT , c'est vrai Béthune est en panne, même plus au bord du précipice, mais quand il dit que St André est de Gauche, nous lui rappelons simplement que BESSON est de gauche aussi, on voit le résultat maintenant, intérêts quand tu nous tiens !!! 

Lire la suite

Olivier et son chauffeur Jean René

30 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Olivier Gaquerre va donc se réserver un chauffeur pour assister au match à Lens.

Alors je me pose plusieurs questions:

 1 en principe, on réserve un véhicule et non un chauffeur. OG ne ferait-il aucune différence entre un Homme et une machine ?

 2 qui paiera le chauffeur  de Monsieur (week-end =  heures sup...) ?

 3 si Monsieur veut un chauffeur, peut-être pourrait-il demander à son collègue du Conseil,  Jean-René Boutinon,. de l'emmener puisque celui-ci bénéficie d'un véhicule de la ville nuit et  jour, 24 heures/ 24, 7 jours/ 7 ?

DELPHINE
Lire la suite

Il sont devenus fous nos élus !

29 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

 Trés Belle réaction et anlyse de Gilles sur les "gens du béthunois" le site Honnarique
Est-il possible enfin d’avoir un vrai débat ?
Pourquoi ressortir systématiquement les vieilles lunes qui on le sait sont en partie la cause de la chute de l’ancienne majorité ?
Vous serez prié de balayer devant votre porte et de vous initier urgemment à l’autocritique !
Car n’oubliez pas que vous avez soutenu les chantres de la « politique autrement », les « anticor » sans peur et sans reproche mais qui en réalité font 10 fois pire que tout ce que les plus pessimistes n’osaient imaginer ! Et ce après à peine 1 an et demi !
Piétiné le contrat d’entre deux tours, violés les suffrages des béthunois, on évince l’aile droite de la majorité sans qui OG ne représente plus que le score pitoyable du Modem aux européennes (et bientôt aux régionales !), on piétine le « Trio infernal » pour ne plus rester qu’entre apparatchiks du scrutin « tambouille » de liste ! A 160 voix près … Pauvres béthunois ..

Et vous nous exhibez avec vos méthodes pseudo fascisantes le cas du fils Derosier, professionnel reconnu et salué de ses collègues, en rappelant le passé béthunois pour insinuer des parallèles nauséabonds Mellick = Sarkozy … Mais qui joue à plein le jeu du copinage dans notre hôtel de ville aujourd’hui ?
Que dire d’un directeur général adjoint, ancien responsable de la cuisine centrale du Sivom, propulsé du grade de rédacteur à celui d’attaché « décapoteur d’utilitaire » avec le régime indemnitaire qui va avec svp pour garantir nos services à la population ?
Que dire également de cette apparatchik qui savait à peine instruire un permis de construire à Lillers propulsée de rédacteur à DGA en charge de la planification urbaine ? Ah elle va être belle la ville à 20 ans !
Que penser des Laurel et Hardy du commerce, rois du dépôt de bilan et de la brocante, qui nous ont concocté deux salons successifs d’une exceptionnelle rentabilité !

Il serait intéressant d’avoir aujourd’hui la version du bienheureux Michel Piard, trop seul à tirer la sonnette d’alarme et remercié comme il se doit à ce titre par OG !
Que pensent nos amis andréistes et gacquerristes de ce forum sur ce sujet sur lequel ils ne se sont que trop peu exprimés !

Une petite question ; si ça continue de démissionner en chaîne comme cela, va-t-on devoir obliger tous les colistiers recasés à quitter leur place au chaud en mairie pour pouvoir occuper les sièges de notre triste Conseil ?

Anticor et la « Ferrari du net » nous avez promis le meilleur : De la transparence, des budgets et des compte-rendus politiques en web 2.0, des forums participatifs et de la concertation. Rien de tout ça n’est venu si ce n’est les « bornes numériques climatisées » dans les cimetières présentées dans l’édition de la VDN de ce jour, … peut-être pour nous aider à retrouver plus vite la tombe du FUTUR de Béthune …
Lire la suite

Le Flop des flops !!!

28 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Le Flop des flops !!!

 

La Grand Place de Béthune a retrouvé sa splendeur, le hangar agricole est parti, enfin…

Le résultat des courses 2 salons différents, 2 semaines, 2 grands FLOPS….

Un lecteur de Lillers nous a dit que les salons de Lillers sont mieux organisés et surtout gratuits. Maintenant l’heure des comptes est venue, les seuls jours où il y avait  quelques personnes sont les jours d’inauguration, avec champagne à profusion et St André jouant l’empereur romain, sinon prix exorbitant, parking gratuit mais surement pas pour Q-Park qui se rattrape.

La municipalité actuelle va-t-elle continuer longtemps à dépenser des sommes pharaoniques (il y avait longtemps, hein !!) pour des événements plats, qui n’intéressent pas grand monde et qui ne rapportent même pas aux commerces locaux !!!

Lire la suite

Le contrat !!!

28 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste

Conférence de presse du 23 octobre

 

Samedi, 24 Octobre 2009 07:57

Cette conférence de presse a pour objet de rassurer les béthunois et de signifier une sortie de crise de l’équipe municipale.

 

Cette crise s’est révélée salutaire puisqu’elle nous a permis de mettre en lumière un certain nombre de dysfonctionnements et d’y trouver des solutions concrètes pour Béthune et dans l’intérêt des Béthunois.

 

Le groupe BNV a une seule raison d’être et un objectif unique : l’intérêt des béthunois et la réalisation de ses engagements.

Pour cette raison et face aux dysfonctionnements plusieurs fois évoqués en interne, il y 15 jours, le groupe BNV a fait une déclaration publique pour demander clairement à Monsieur Le Maire :

-          une clarification du projet municipal et de ses priorités

-          la réaffirmation du binôme Stéphane Saint André et Olivier Gacquerre pour la gestion de la Ville et la mise en place du projet pour lequel les béthunois ont voté.

-          une méthode de travail permettant à l’ensemble de la majorité municipale de travailler pour les béthunois, autour d’objectifs et de projets partagés

-          mettre un terme aux querelles politiques qui troublent le fonctionnement interne de notre équipe municipale et qui rendent la réalisation de notre programme difficile.

 

Aujourd’hui, nous avons réaffirmé un fort point commun : l’intérêt des béthunois. A partir de ce constat, nous nous sommes mis d’accord sur une méthode de travail qui s’appuiera sur la loyauté et la confiance réciproque.

 

 

Le contrat moral sur lequel nous nous sommes mis d’accord porte sur 5 points :

 

1)     L’écriture de la vision partagée de la commune à 10 ans : donner de la visibilité à notre action.

* La nécessité de renforcer Béthune dans le Territoire. Béthune doit reprendre sa place de Ville centre et travailler d’avantage en collaboration avec les communes voisines.

* Réalisation d’un plan pluriannuel d’investissements avec des priorités budgétaires.

* Des services publics de qualité au quotidien.

 

2)     La définition d’un processus de décision qui renforcera la (ça arrrive) binôme Stéphane SAINT ANDRE et Olivier GACQUERRE

Une prise de décision en concertation et qui  clarifiera le fonctionnement de l’équipe municipale.

Par là, nous souhaitons clairement instaurer la consultation et l’association des béthunois aux grands projets qui concernent  la Ville.

Nous souhaitons également faciliter le travail des agents municipaux par des directives claires, techniques et non politiques.

 

3) L’amélioration de notre organisation

Elle passera par quatre premières actions :

à Un renforcement de l’équipe de direction actuelle.

Aujourd’hui, nous avons des compétences mais face à notre projet, il manque des cadres qu’il nous faut absoluement recruter.

à La mise en place d’un schéma directeur des systèmes d’information

à Une politique RH dynamique et prospective.

à Le renforcement de la rigueur budgétaire en mettant en place de nouveaux outils de contrôle budgétaire

 à Des procédures efficaces.

 

4) La programmation et la mise en oeuvre d’un certain nombre de projets Béthune Notre Ville :

à La cantine à 1,5 euros

à L’accompagnement du projet de création d’une maison pluridisciplinaire de la Santé

à Le projet de location-gérance pour les commerces

à Le développement de l’accessibilité aux sports : co-financement (c’est un banquier qui parle, cofinancement)

à L’ajustement des structures d’accueil Petite Enfance en fonction des besoins réels

à L’amélioration de l’accueil par la mise en place d’un guichet unique

à Le projet de location avec option d’achat

à La mise en place d’un plan pluri annuel d’investissement et d’un contrôle de gestion pour mettre fin aux dépenses superflues

à La construction de la Maison des sports et la restructuration du complexe Léo LAGRANGE

à Une démocratie participative effective, avec un véritable rôle de consultation pour les conseils de quartier

 

5) Un ajustement de l’équipe municipale et des délégations pour accompagner la mise en oeuvre du projet municipal

 

Dans cette volonté d’installer une réelle collaboration entre le Maire et son Premier Adjoint, le Maire de Béthune a confié une délégation portant sur le développement de la ville et sur les grands travaux. Cette délégation transversale permettra à Olivier GACQUERRE d’avoir une vision globale des projets de la ville, économiques, urbains et afférents à la ville pour garantir, en collaboration avec Monsieur le Maire, une cohérence dans la conduite de nos projets.

 

Pour faire suite à la demande de retrait de délégation de Michel PIARD, les finances sont reprises en main par le maire et le premier adjoint.

Cette décision est accompagnée de 2 engagements : le gel du taux d’imposition pour l’année 2010 conformément à nos engagements électoraux et un engagement exemplaire des élus par la proposition en conseil municipal d’une baisse de 5% de l’enveloppe d’indemnités de l’équipe municipale.

 

Nous nous sommes mis d’accord sur la mise en place d’un bilan de mandat à mi parcours.

 

 

Tout ça pour ça, tous les béthunois ou presque pensaient que c’était comme ça que ça marchait depuis 1 an ½, donc rien nouveau !!!! On continue, bon d’accord 5% en moins, les béthunois continuent de payer

 

Lire la suite

Le réveil du trio infernal ?

28 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste




commentaire d'un lecteur du blog aimerbethune, avec nos excuses pour cet oubli
Lire la suite

La fidélité dans le couple

27 Octobre 2009 , Rédigé par le journaliste


Seront -ils aussi fidèles qu'avec eux ?
 
SOIT DIT EN PASSANT

mardi 27.10.2009, 05:02 - La Voix du Nord

Le maire : « Le trio infernal est dans l'opposition »

Lors de la conférence de presse scellant la réconciliation entre les groupes de Stéphane Saint-André et d'Olivier Gacquerre (édition de samedi), le maire a glissé un «  petit mot sur le trio infernal », à savoir Bernard Seux, Jean-Pierre Deruelle et André Delhaye, le troisième groupe avec lequel les deux autres avaient fusionné. «  On est fatigués de leur attitude. Ils ne représentent plus qu'eux-mêmes. Ils se complaisent dans le conflit. » Et d'expliquer que la majorité considérait désormais ces trois-là au sein de l'opposition.

Et oui que penser des accords de gouvernance de l'entre deux tours ??
comme le dit l'expression : "Qui a bu, boira, mais aussi qui a trahi, trahira !!! Expressions à bien méditer et analyser pour tous !!!

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>