Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE CH'TI BETHUNOIS

A qui le tour ? La France ???

31 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

A qui le tour ? La France ???

L’Islande ne plaisante pas avec la loi. Voilà ce qui arrive aux banquiers de la crise ! Radical.

Ce mois-ci, l’Islande vient encore d’envoyer trois banquiers de plus en prison ! Ce qui porte à 26 le nombre de financiers islandais condamnés à vivre derrière les barreaux depuis 2012. 26 ! On les accuse d’avoir plongé le pays dans la crise de 2008. Mais, pourtant, cette crise financière était internationale. Alors, pourquoi les banquiers islandais sont-ils les seuls à payer ?

Cumulées, les 26 condamnations représentent 74 années de prison ! Certaines peines atteignent même 6 ans, le maximum légal ! La justice islandaise s’est réellement montrée intraitable…

Lire la suite

Le pen et Bertrand Pathétiques

31 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Pierre de Saintignon, candidat PS à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais –Picardie, était l’invité de Territoires d’info sur Public Sénat et Sud Radio ce jeudi matin.

Pierre de Saintignon, candidat PS à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais –Picardie, était l’invité de Territoires d’info sur Public Sénat et Sud Radio ce jeudi matin. Interrogé sur ces chances de victoire pour le prochain scrutin, il s’est montré très confiant face aux deux « catcheurs assez médiocres qui sont sur un ring et qui font du cinéma ».

Une référence au débat de mardi soir entre les trois principaux candidats de la région, durant lequel Pierre de Saintignon à trouvé Marine Le Pen et Xavier Bertrand « pathétiques et dangereusement scandaleux ». Pour lui, c’est clair, la candidate frontiste et le représentant du parti Les Républicains « ne connaissent pas la région, ils ne s’y intéressent pas et ils n’ont pas de projet ». Avant de conclure par un très assuré « je serai président ».

Au niveau des listes surtout dans le Pas de Calais nous ne dirons pasque c'est merveilleux !

Lire la suite

Les béthunois ne comprennent plus !

31 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Les béthunois ne comprennent plus !

La Ville fait du plat au parking sauvage de la gare

Publié le 30/10/2015

PAR ISABELLE MASTIN

Excellent titre d'Isabelle Mastin, la ville fait du plat , synonymes : fait du gringue, draguer mais sans oublier de communiquer, nous on travaille et on le montre !!!

Mais dans 2 mois on refait des trous, alors ? trop de sous, pourvu qu'ils ne trouvent pas un monument aux morts la en dessous !!!

Pfff !!! qui va encore payer c'est nous, vraiment de l'argent jeter par les fenêtres

Des suspensions malmenées, des chevilles tordues dans les trous, des chaussures maculées de boue… Le parking sauvage de la gare de Béthune est gratuit et bien pratique, mais, en attendant un cinéma, il avait besoin d’une petite couche de schiste. Légères perturbations à prévoir du 10 au 14 novembre.

 

 

Béthune : projet de cinéma devant la Cour d’appel... La décision sous huit à quinze jours

Premiers coups de pioche en février ?

Si CGR abandonne, les premiers coups de pioche interviendraient en février. Dans l’hypothèse favorable à Étoile Cinémas, douze mois de travaux suivraient.

 

 

Les béthunois ne comprennent plus !
Lire la suite

L'Ecoquartier Testut, 3 ans déjà : à méditer

30 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

L'Ecoquartier Testut, 3 ans déjà : à méditer

Enfin des nouvelles : Dans la Voix du Nord du 26 octobre 2012 SSA nous dit « le projet de construction de 650 logements est porté par ADEVIA. Les réseaux sont terminés. Les premiers bâtiments vont se monter ».

 

Dans le même journal en page régionale et en date du 27 octobre on apprend qu’ADEVIA est en proie à de graves difficultés de trésorerie depuis le début de l’année. On peut lire : 223 opérations seraient en cours, certaines plus ou moins décalées à cause de la conjoncture et du déficit. Une chose est sûre : aucun emprunt nouveau n’a pu être contracté cette année. La situation est difficile et pour plusieurs raisons…. L’aménagement d’une ZAC pour logements par exemple, représente entre trois et cinq ans de dépenses (acquisition, études, viabilisation) avant les premières recettes.. Et l’enchaînement des « rallonges administratives » retarde d’autant plus la récolte. De l’argent frais (et public) arrivera sur le compte, en principe, pour la deuxième quinzaine de novembre (11,7M E). Ensuite ADEVIA envisagera d’augmenter son capital ( de 7 ME) pour consolider ses fonds propres. Avec à la clé des ambitions plus modestes quant aux opérations à mener sur le terrain

 

On comprend un peu mieux pourquoi ça n’avait pas l’air de bouger vite

On est moins sur que le maire de l’évolution et des 650 logements

Le plus facile est fait, la preuve :

 

L’observateur

L'Ecoquartier Testut, 3 ans déjà : à méditer
Lire la suite

Pourquoi tant d"Assurancetourix" sur cette liste.

30 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Pourquoi tant d"Assurancetourix" sur cette liste.

La peur de 2017 ???

 

Le parachute en or des députés : 60 mois x 6 952 euros d'indemnités !

Une loi, votée en catimini par tous les groupes, permettant à tous les députés non-réélus en juin prochain, de continuer à percevoir leur indemnité parlementaire pendant encore 60 mois, au lieu de 6 actuellement (et oui les temps sont durs!)

Bien entendu cette généreuse « indemnité chômage » est totalement inconditionnelle, et l’heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelle auprès d’un conseiller Pôle emploi, ou d’une activité justifiant cette « aide sociale », bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

 

1 Frédéric Cuvillier

 

2 Cécile Bourdon

 

3 Yann Capet

 

4 Nadine Lefebvre

 

5 Jean-Marie Alexandre

 

6 Samia Gacci

 

7 Christophe Pilch

 

8 Jacqueline Maquet

 

9 Stéphane Saint-André

 

10 Sabine Van HEghe

 

11 Alain Wacheux

 

12 Dominique Rambotte

 

13 Bruno Magnier

 

14 Karima Bourali

 

15 Olivier Barbarin

 

16 Véronique Thiebault

 

17 Vincent Lena

 

18 Brigitte Bourguignon

 

19 Thierry Tassez

 

20 Odette Duriez

 

21 Antoine Detourné

 

22 Valerie Riou

 

23 Cédric Dupont

 

24 Isabelle Péru

 

25 Laurent Duporge

 

26 Juliette Vasseur

 

27 Sylvain Robert

 

28 Karine Boissou

 

29 Yvon Lejeune

 

30 Axelle Bayet

 

31 Jean-Claude Leroy

 

32 Michelle Lamarre

 

33 Ludovic Dutriaux

 

34 Nadège Porquet

 

35 Nicolas Cicoria

 

36 Caroline Gadret

 

37 Henri Dejonghe

 

38 Annie Witkowski

 

39 Jean-Francois Cecak

 

40 Blandine Drain

 

41 Laurent Lenoir

 

42 Nathalie Delcroix

 

43 Dominique Dupilet

 

44 Catherine Genisson.

 

 

Renouvellement qu'ils disaient....

 

 

 

Lire la suite

Le Parvis de la Gare

30 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Le Parvis de la Gare

Entrefilet dans le journal : Il doit être réaménagé. Les plans seraient quasiment bouclés.

Réalisation annoncée en 2016..

 

Confirmation de la réunion de quartier hier soir, salle Hautecoeur.

 

J’y assistais pour être informé et sans autre souci. Mais voilà que sur l ‘écran apparaît l’image aérienne de ce que sera ce parvis, en plein milieu, on y voit des arbres, c’est tout. Le monument de Mitterand est sans doute caché derrière, mais voilà, je ne vois plus le bassin et les jets d’eau.

 

Je pose la question : Mais et les jets d’eau ?

Réponse du maire et de Gibson oui, oui, on les enlève et bla, bla, bla et bla, bla, bla …

 

Je n’écoute plus, je suis perdu, la colère me submerge et j’interviens à nouveau , mais c’est beau, pourquoi changer ? Nouvelle réponse et puis la rage : Bravo, bravo c’est bien , c’est de l’argent public, allons-y..

 

Eh oui, j’ai peut-être tort, mais dans ce quartier qui a effectivement besoin de beaucoup de choses, qui est un peu pourri, à l’évidence la gare dénote.

Je la trouve plutôt belle, moderne, encadrée de ses 2 bâtiments jumeaux, symboles d’une époque et les jets d’eaux devant qui lui confèrent le calme, et le soleil qui joue, quand il est là, dans les gouttes d’eau, moi, ça me plaît.

Pourquoi changer ce qui va ? Mystère ? Dans ma grande naïveté, je pensais qu’il fallait faire des économies, qu’il fallait baisser l’impôt et même si l’on perçoit des subventions, il y a un reste à charge et cette dépense là est inutile.

.

En théorie les techniciens sont là pour proposer et les élus pour choisir et décider. Il ne faut pas perdre de vue que les bureaux d’étude et les architectes sont généralement payés avec un pourcentage sur le montant des travaux et ils ont tout intérêt, eux, à ce que la facture soit salée.

J’avais déjà été effaré par les raisonnements de ces techniciens pour les travaux du tramway, puis du busway.

En fait aujourd’hui les techniciens décident et les élus suivent.

En outre j’avais cru comprendre pendant la campagne électorale d’Olivier Gacquerre qu’il voulait que l’eau soit au cœur de la ville. Oui, mais voilà, là il la supprime

 

 

Jean-Marc Dendiével

 

Lire la suite

Souvenirs, souvenirs ou quand la peur s'installe !!!

30 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Souvenirs, souvenirs ou quand la peur s'installe !!!

Manuel Valls réintroduit la perspective d'un front républicain

 

 

les sondages dans au moins deux régions pour le scrutin des 6 et 13 décembre prochains. «Tout devra être fait pour l'empêcher», a martelé le premier ministre, qui «donne rendez-vous au soir du premier tour».

Le chef du gouvernement a préconisé l'addition des scores socialistes «avec le score des autres listes de gauche, parce qu'elles vont devoir fusionner». «Et à partir de là, on verra quelle est la stratégie», a-t-il déclaré. Sans évoquer ouvertement le front républicain, Manuel Valls laisse ainsi comprendre que là où les scores du FN seront trop élevés, les socialistes devront se retirer au second tour. Une fermeté qui tranche avec la position prise par le premier secrétaire du PS en septembre: Jean-Christophe Cambadélis avait jugé que les positions jugées trop à droite de Christian Estrosi et Xavier Bertrand «empêchaient» le front républicain.

«Il faut que les listes menées par Christophe Castaner (en PACA) soient le plus haut possible, et le soir du premier tour, nous ferons l'addition, et ce sera la même chose dans le Nord-Pas-de Calais-Picardie, avec le score des autres listes de gauche, parce qu'elles vont devoir fusionner. Et à partir de là, on verra quelle est la stratégie», a détaillé Manuel Valls. En somme, soit les voix additionnées de la gauche suffisent à l'emporter et la gauche se maintiendra, soit elles sont insuffisantes et le PS devra se retirer suivant le souhait du premier minsitre de faire barrage au parti de Marine Le Pen. Cette sortie du locataire de Matignon est intervenue en plein débat des régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et qui atteste du fait que le premier tour des élections est loin d'être gagné dans cette région aux yeux de l'exécutif.

Souvenirs, souvenirs ou quand la peur s'installe !!!
Lire la suite

Béthune forte et unie

30 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Béthune forte et unie
Lire la suite

Problème de chauffage à Vauban.

29 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Problème de chauffage à Vauban.

Pétitions à la Mairie et au député mais rien ne bouge!

Réclamations de personnes d'un certain âge auprès de Bernadette Foulon qui tape à la bonne porte et tout redevient normal!

À l'efficacité des anciens!

Rien de tel!

Que cela serve de leçon à tous ceux et celles qui disent s'intéresser à la chose publique autrement !

C'est comme ça que faisaient le PC du temps de Edouard Carlier et le PS du temps de Jacques Mellick et que le MRC fait aujourd'hui pour ne pas laisser le FN prospérer sur les terres ouvrières et retraitées au cause de la mauvaise politique gouvernementale.

Pour cela il faut être militant et aimer les gens.

Lire la suite

Petit rappel

29 Octobre 2015 , Rédigé par le journaliste

Petit rappel

Béthune : ce jeudi matin, le futur cinéma rejoue son destin face à la Cour d’appel de Douai

Encore une journée décisive pour le projet d’Étoile Cinémas à Béthune. Le concurrent Mega CGR ne désarme pas et, malgré les avis positifs déjà engrangés par Étoile Cinémas, il vient cette fois protester devant la Cour d’appel de Douai. Son but : au mieux, anéantir le projet ; au pire, le retarder au maximum.

 

 

Depuis le changement de municipalité et la résiliation du bail emphytéotique en juin 2009 par Stéphane Saint-André et son équipe, le Béthunois abuse des plateaux-télé ou prend la voiture jusqu'à la Porte Nord. En avril dernier, on n'excluait plus d'installer le futur cinéma près de la gare... ou à la place du Sully ! On n'a guère plus avancé dans la réflexion. Le maire constate que les gérants des cinémas de centre-ville de Boulogne et Saint-Omer « n'ont pas revu leur copie. Pour moi, c'est fini ». Ses espoirs se reportent sur « deux opérateurs nationaux sérieux. Ils ont visité le Sully et le quartier de la gare, des deux côtés de la voie ferrée ». C'est reparti pour une nouvelle étude de marché, mais le maire rétorque à ceux qui fustigent sur les blogs l'absence de salles obscures à Béthune, que son clocher n'est pas seul dans ce cas.

Que dire après ce déferlement de conneries, Lens n’en a pas et Arras c’est difficile.

Les purs béthunois n’en ont rien à foutre, Paris à la Tour Eiffel et le Louvre, pourquoi Béthune n’a pas la même chose, complètement stupide, on se croit revenu à l’école primaire « t’as ça, moi j’en veux »

Les premières lignes de l’article rappelle quand même que SSA est responsable de l’arrêt du processus de cinéma sur Béthune, s’il n’y avait pas eu l’AMP (Anti Mellick Primaire) il y a belle lurette que nos jeunes et moins jeunes ne feraient plus cet aller retour Béthune Bruay et le quartier de la gare vivrait. A la place un parking sauvage et l’ancien Sully 2 verrues de plus dans la ville.

 

Sans le TSM (tout sauf Mellick) de 2008 Béthune aurait son complexe cinématographique depuis 2010...

une connerie de plus entre autres...

 

Petit rappel
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>